• Geneviève Koehler

Se libérer des TOC avec l'Hypnose - Trouble Obsessionnel Compulsif

Dernière mise à jour : 23 mars


Homme fait son rituel de lavage des mains. TOC. Trouble Obsessionnel Compulsif
Homme fait son rituel de lavage des mains. TOC. Trouble Obsessionnel Compulsif

Les TOC, Troubles Obsessionnels Compulsifs, touchent environ 2 % de la population. Ce sont des troubles très invalidants, et l’hypnose peut être d’une grande aide dans l’accompagnement des personnes qui en souffrent.


Camille, infirmière, 32 ans, se lave plusieurs fois entièrement lors de sa douche matinale, avec toujours les mêmes gestes.


Nicolas, 30 ans, a terriblement peur d’écraser des gens quand il est en voiture, ou de tomber sur des personnes quand il fait son jogging.


Les différents types de TOC


Tout commence par une obsession, pensée intrusive et obsédante, qui revient toujours à l’esprit de la personne, au sujet de dangers imminents pour elle ou pour les autres, dont elle se rend responsable, par action ou par omission : crainte de se contaminer et de contaminer autrui, crainte d’être responsable d’un désastre, de commettre une erreur, crainte d’être un danger pour autrui, crainte de perdre le contrôle, obsession sexuelle, etc

La personne fait des efforts, pour ignorer ou réprimer ses pensées, impulsions, ou représentations, ou pour neutraliser celles-ci par d'autres pensées ou actions.


Cette obsession génère une anxiété considérable et insupportable, une peur que la personne cherche à apaiser au moyen de stratégies de neutralisation, les fameux rituels et compulsions, et de stratégies d’évitement (éviter de sortir pour ne pas croiser des déclencheurs de "mauvaises pensées"...).


Relativement “visibles”, les rituels sont des comportements répétitifs, irrationnels et contraignants, visant à réduire magiquement la tension née de la peur de l'obsession. Ce sont des comportements tels que le lavage des mains trop fréquent et non nécessaire, le besoin de vérifier si une porte est fermée, la répétition compulsive d’activités quotidiennes, de ranger certains objets selon un ordonnancement spécifique et inflexible, d’éviter de toucher certaines matières, d’éviter des itinéraires, d’éviter de marcher sur les jointures des pavés…

Ces comportements sont censés apaiser l'anxiété générée par les obsessions. Ils apportent un relatif soulagement, mais de courte durée.


Il y a aussi des compulsions mentales, des règles à accomplir également de manière inflexible, comme compter, répéter silencieusement des mots, des rituels mentaux. Cependant, ces comportements ou ces actes mentaux sont, soit sans relation réaliste avec ce qu'ils proposent de neutraliser ou de prévenir, soit manifestement excessifs.


Les stratégies d’évitement visent à éviter les “déclencheurs” d’anxiété. Comme par exemple ne pas toucher les robinets par crainte de contamination, éviter de toucher une porte pour ne pas avoir à se laver les mains, etc.


Bien sûr, tout le monde se lave les mains, aime sa maison bien rangée, a déjà vérifié si sa porte était fermée, si le gaz était bien coupé avant de sortir de la maison, et il est parfaitement raisonnable d’éviter les dangers pour soi ou autrui.

Mais dans le cas des TOC, tout ceci devient une fixation, et peut prendre des heures, même si la personne est parfaitement consciente du côté déraisonnable de son comportement.


TOC de propreté et hypnose
TOC de propreté et hypnose

L’Hypnose pour effacer les TOC


Il peut aussi être intéressant de se faire aider par l’hypnose dans sa démarche d’accompagnement. En effet, les thérapies éprouvées et conseillées ci-dessus s’attachent au soulagement de la compulsion, et à la conscientisation de l’obsession d’origine afin de la “désactiver”.


Mais le mécanisme interne à l’origine de l’obsession originelle gênante n’est pas désactivé, et pourra peut-être se manifester ultérieurement sous la forme d’un autre symptôme.

Ce mécanisme interne est peut-être un conflit interne ancien, peut-être une situation “traumatisante” à l’échelle du tout petit enfant que nous étions, même s’il nous paraît anecdotique avec nos yeux d’adulte, ou encore un moment où nous n’avons pas pu exprimer notre frustration légitime … Cela peut aussi être une accumulation de situations échelonnées dans le temps, dont on n’a plus le souvenir.


C’est pourquoi l’hypnose peut être d’une grande aide, pour à la fois faire disparaître les symptômes du TOC du point de vue comportemental, et rechercher et apaiser la/les causes de ces pensées obsessionnelles, afin qu’elles ne reviennent pas.


Le travail d’accompagnement avec l'hypnose va consister à :

  • donner des outils pour reprendre petit à petit plus de contrôle sur les pensées obsessionnelles et les rituels, les mettre en “pause”, puis à distance, et “passer-outre”.

  • faire revenir des moments passés positifs pour retrouver de l’énergie, de la confiance en ses capacités à vivre agréablement.

  • Retrouver, et résoudre le conflit sous-jacent, et retrouver son énergie

  • Rééduquer le cerveau à abandonner les comportements indésirables

Le travail d’accompagnement comprend entre 10 et 20 séances d’hypnose, idéalement espacées de 1 semaine à 15 jours au plus.

Un entraînement personnel en auto-hypnose d’environ 15-30mn par jour est à prévoir entre les séances.


Geneviève Koehler

Hypnose Paris 15

et en téléconsultation


Retrouvez l'article complet sur le Blog Thérapeutes


Attention : le diagnostic d’un TOC est fait uniquement par un médecin.


#Hypnose #TOC #TroubleObsessionnelCompulsif #Rituel #rumination #obsession



Sources


Images

TOC lavage mains H melissa-jeanty-Ks4RTBgQ_64-unsplash


Posts récents

Voir tout