• Geneviève Koehler

Hypnose : pour qui, pour quoi ?



Et si l’hypnose pouvait vous sauver de vos troubles et difficultés dans la vie ? Découvrez en quoi cela consiste et comment ça fonctionne !


Article publié en premier sur le Blog Doctoome le 17 janvier 2020


1. L’hypnose, qu’est-ce que c’est ?

L’hypnose, est un état de conscience modifié. Vous avez certainement vu de spectaculaires effets à la télévision, peut-être entendu que des opérations avaient maintenant lieu sous hypnose à l’hôpital… et vous êtes désormais intrigué.e ! 

Sachez tout d’abord que ce n’est pas récent !


Déjà pratiquée en Egypte antique, l’hypnose a traversé les âges pour aider les hommes devant les difficultés de la vie. Les grecs anciens en faisaient grand cas, en proposant des “bains d’hypnose” à visée thérapeutique dans les temples d’Esculape. Au XVIII ème siècle, le docteur Franz Anton Mesmer pratiqua le “magnétisme” avec succès. Aussi, dans les années 70 le célèbre psychiatre Milton Erikson utilisa l’hypnose sur des centaines de patients. Depuis, ses techniques ont été étudiées et rassemblées sous le nom de Hypnose Ericksonienne. Aujourd’hui, l’hypnose gagne ses lettres de noblesses dans les hôpitaux en accompagnement de la gestion de la douleur chronique, et en appui de certaines opérations chirurgicales.


L’état modifié de conscience

En Hypnose, on est en état modifié de conscience (EMC). Cet état est dit “modifié” car il est différent de l’état de veille et de l’état de sommeil. Quand notre cerveau est en état modifié de conscience, il émet des ondes dont la fréquence est différente de celle qu’il émet lorsqu’il est en veille ou en sommeil. « Le cerveau dans tous ses états, Sciences et Avenir » en explique les moindres détails. 


Cet état permet d’être plus proche de ses émotions, plus proche de ses ressources profondes. Ce qui permet de demander au cerveau de modifier certains comportements, d’accéder à des informations “oubliées”, de relier d’une nouvelle manière des informations entre elles, de reconsidérer certains événements du passé et de les ranger, en se libérant de la charge émotionnelle.


Important : l’hypnothérapeute vous aide à accéder à l’état d’hypnose, et active vos capacités d’auto-guérison, par le biais de situations dans lesquelles vous allez évoluer, et/ou de suggestions positives. 

Il ne prend pas possession de votre esprit, ni ne rentre dans votre cerveau. C’est votre cerveau qui prend ce qui est bon et utile pour vous dans ce que dit le thérapeute, et qui modifie certaines choses. Rien ne se fait sans votre consentement.

Le but est de le couper autant que possible du monde extérieur et de tout ce qui vient à l’esprit, pour plonger le patient dans un état d’hyper-concentration. L’hypnothérapeute va alors pousser le sujet à entrer dans un dialogue avec lui-même, ou l’aider à trouver en lui-même des images inspirantes, sans rien lui imposer, sans lui donner aucune direction préétablie.


2. Qui est concerné ?

Toute personne peut accéder à cet état modifié de conscience. Les enfants, les adultes, les personnes âgées … Il n’y a pas d’âge pour expérimenter cet état de son cerveau. Le rôle de l’hypnothérapeute est, d’accompagner la personne à entrer dans cet état d’hypnose. Puis de proposer des situations et/ou faire des suggestions pour atteindre l’objectif souhaité


... Lisez la suite sur le Blog Doctoome


#hypnose #sommeil #TCA #traumatisme #EMDR #RITMO

 

©2019 by Genevieve Koehler. Proudly created with Wix.com - Mentions légales - Crédits.

Ces pages sont données dans le cadre d’une démarche de bien-être à l’exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.